SÉLECTION D’INTERVIEWS ET DE CONFÉRENCES

  • null
    Venez voir ou revoir la conférence de Jean JOUZEL lors de notre AG du samedi 16 octobre 2021 en Vallée de Chevreuse.

    Les glaces de l’Antarctique et l’évolution du climat

    « Les glaces de l’Antarctique qui constituent des archives exceptionnelles de notre climat sont aussi impliquées dans son évolution en réponse à l’augmentation de l’effet de serre liée à nos activités. Ayant eu, depuis les années soixante-dix, l’opportunité d’être associé aux forages profonds qui ont permis de couvrir plus de 400 000 ans à Vostok et de 800 000 ans au Dôme C, je rappellerai en quoi les informations que ces glaces nous ont livrées ont été essentielles pour une meilleure compréhension des mécanismes à l’origine des grands changements climatiques et environnementaux du quaternaire. Ces informations sont également pertinentes par rapport au futur de notre climat vis-à-vis duquel j’évoquerai la contribution potentielle de la calotte glaciaire antarctique à l’élévation du niveau de la mer d’ici la fin du siècle et au-delà ».

    Jean JOUZEL, Paléoclimatologue mondialement reconnu pour ses travaux de recherche sur l’évolution du climat, membre de l’Académie des sciences, il a été vice-président du Conseil scientifique du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) et il est membre du CESE (Conseil économique social et environnemental). Parmi les nombreuses distinctions qu’il a reçues, citons la médaille d’or du CNRS dont il a été colauréat avec Claude Lorius en 2002.

    Conférence de Jean JOUZEL – AG 2021

  • null
    Venez voir ou revoir la conférence de Marc Lebouvier lors de notre AG du samedi 12 septembre 2020 à SAINT-JEAN-D’ILLAC (33127)

    Plus chaud, plus sec et des espèces introduites : un environnement terrestre en pleine mutation à Kerguelen
    Les écosystèmes terrestres de Kerguelen connaissent depuis plusieurs décennies des modifications importantes en relation avec l’évolution du climat et le développement des espèces introduites. L’augmentation régulière des températures et, dans les années 1990 et 2000, une diminution marquée des précipitations ont eu un impact majeur sur la végétation. En effet la plupart des plantes subantarctiques, qui ont évolué au cours de leur histoire dans un contexte humide et frais, supportent mal ces nouvelles conditions qui, à l’inverse, favorisent les plantes introduites dont le nombre a augmenté après l’installation de la base de Port-aux-Français. Quand on parle des animaux introduits à Kerguelen on pense en premier lieu aux lapins, aux rennes ou aux chats mais, plus discrets, certains insectes, eux-aussi favorisés par l’élévation des températures moyennes, ont également des impacts importants sur les écosystèmes. Nous illustrerons ces différents points en nous appuyant sur les recherches du programme ECOBIO de l’Institut polaire français Paul-Émile Victor (IPEV) qui étudie l’impact des changements climatiques et des espèces introduites sur les écosystèmes terrestres dans les îles subantarctiques françaises.
    Marc Lebouvier, ingénieur de recherche CNRS, travaille à la Station biologique de Paimpont (université de Rennes). Il a été responsable du programme ECOBIO de l’IPEV entre 2002 et 2013.

    Conférence de Marc Lebouvier – AG 2020
    Conférence de Marc Lebouvier – Q@R

  • null
    Radio Bearn : Rendez vous avec Gilbert Aubrée
    Venez écouter l’interview de Gilbert Aubrée sur son passé hélicoptériste militaire et civil, notamment au sein des Expéditions Polaires Françaises.

    Cet interview a été réalisée le mardi 16 juin 2020 en audio conférence.

  • null
    Kerguelen : regards sur 46 000 ans d’évolution d’un glacier (changements de circulation atmosphérique aux hautes latitudes australes et impact sur les bilans de masse des glaciers de Kerguelen et de l’Antarctique).

    Ce lien sur la conférence enregistrée à Toulouse fin 2018, vous permet de voir ou revoir la conférence présentée par Vincent Favier (Physicien à l’Institut des Géosciences de l’Environnement) lors de notre AG à Embrun (21 septembre 2019).

    Changements de circulation atmosphérique aux hautes latitudes australes et impact sur les bilans de masse des glaciers de Kerguelen et de l’Antarctique
    Au cours des dernières décennies, les changements de circulation atmosphérique s’opérant aux moyennes latitudes australes ont provoqué le déplacement vers le sud du rail des dépressions. Cette situation a provoqué une diminution des précipitations sur l’archipel des Kerguelen, et conduit à un recul record de la calotte Cook. Par contraste les précipitations ont augmenté de 30 à 50 % en péninsule Antarctique et sur l’Antarctique de l’ouest. Cette situation paradoxale était attendue par les climatologues, qui voyaient même dans l’augmentation des précipitations en Antarctique, un espoir de limitation de l’augmentation future du niveau des mers. Pourtant, malgré l’augmentation de l’accumulation de neige en Antarctique, les pertes de glace du continent blanc sont là aussi plus fortes que les apports par précipitation. Le flux de vêlage d’iceberg a fortement augmenté au cours des dernières décennies et l’emporte à ce jour dans le bilan total.
    Pour comprendre les divers paradoxes exprimés ci-dessus, nous nous appuierons sur les données de l’observatoire GLACIOCLIM en Antarctique et sur des données glaciologiques collectées à Kerguelen. Ces données nous permettront de suivre l’évolution contrastée des bilans de masse à diverses latitudes de l’hémisphère sud.
    Vincent Favier est glaciologue à l’Institut des géosciences de l’environnement (ex-LGGE), responsable du volet Antarctique de l’observatoire français des glaciers (GLACIOCLIM-SAMBA) et du réseau de mesures glaciologiques et météorologiques mis en place sur l’archipel des Kerguelen depuis 2010.

  • null
    Vodstock – Expédition en Antarctique –
    Jean-Robert PETIT Directeur de recherche à l’Institut des Géosciences de l’environnement.
    21 sept 2018

  • null
    Le dernier secret de l’Antarctique –
    Jean-Robert PETIT Directeur de recherche à l’Institut des Géosciences de l’environnement.

  • null
    Les pôles, sentinelles de la santé de la planète
    Isabelle Autissier, Valérie Masson-Delmotte, François Garde, Yvon le Maho
    Orléans, le 1er oct 2016

  • null
    Yvon Le Maho
    Nouvelles technologies pour l’étude des manchots sans perturbation humaine
    Cluny le 26 sept 2015

  • null
    Antarctic Film Festival 2015
    Sleepwalker
    For Sale
  • null
    France Inter -Le temps d’un bivouac –
    La glace et le ciel – Luc Jacquet – 18 Aout 2015 –
    Luc Jacquet présente son dernier film “La glace et le ciel” – 50 ‘-

  • null
    Plongée en apnée en Antarctique – 3 Aout 2015 – Laurent Marie et Tangui Le Goff
    plongez dans les eaux glacées de l’Antarctique avec les apnéistes Laurent Marie et Tangui Le Goff et avec le scientifique Bruno David. – 44′ –

  • null
    Raid en Antarctique – 19 Août 2014
    Dans ce désert de glace, les température descendent jusqu’à -89 °C et le vent peut souffler à 300 km/h.
    Cap sur le 6e continent avec Jérôme Chappellaz, glaciologue, et François Lepage, photographe – 44′ –

    Auteur de la BD “La lune est blanche”

  • null
    La marche d’un empereur – Luc Jacquet – 15 Août 2014
    Il a côtoyé des mois durant les fameux manchots empereurs, ces animaux des Terres australes.
    Luc Jacquet revient entre autre sur ce tournage qui accouchera d’un documentaire qui connut un succès planétaire : La Marche de l’empereur. -41′-

  • France Culture – Claude Lorius
  • Roland Schlich

  • null
    Une vie, une oeuvre
    Radioscopie avec Jacques Chancel 11 fev 1977