Représentant AMAEPF : Christian MORINO

À la suite de la convention signée entre les TAAF et l’AMAEPF, un représentant de l’AMAEPF se rend chaque année dans les bases des îles australes lors d’une rotation du bateau Marion Dufresne. Cette année, c’est moi-même, Christian Morino, qui suis chargé de représenter notre Amicale lors de la campagne OP4 2022. L’objet principal de notre association … En savoir plus

20 des 21 occupants de la base française Dumont d’Urville sont positifs au Covid-19

« Le Covid a fait une entrée fracassante dans le monde de la base Dumont d’Urville », située en Terre-Adélie, a écrit sur un blog un responsable de la base, précisant qu’aucune forme grave n’avait pour l’heure été recensée. Pour lire la suite voir l’article de Parisien : https://www.leparisien.fr/societe/sante/antarctique-20-des-21-occupants-de-la-base-francaise-dumont-durville-sont-positifs-au-covid-19-08-11-2022-7ASFQV4DFFACLGX2XHSQ2Q5UFI.php Voir aussi le blog officiel de TA http://terreadelie-antarctique.blogspot.com/2022/11/la-ta-72-covidee.html

« La recherche océanographique française est menacée »

Le fonctionnement de la Flotte océanographique française en 2023 est menacé par le renchérissement du carburant. Faute de rallonge budgétaire, une partie des missions pourrait être mise en péril, s’inquiètent les chercheurs du domaine, dans une tribune au « Monde ». Voir l’article du Monde pour lire la suite : https://www.lemonde.fr/sciences/article/2022/11/02/la-recherche-oceanographique-francaise-est-menacee_6148241_1650684.html#xtor=AL-32280270-%5Btwitter%5D-%5Bios%5D  

Voile Antarctique

Hubert Lagente, prépare une expédition de huit semaines en voilier en péninsule Antarctique pour faire connaître la beauté, la richesse et la fragilité de ces régions avec une équipe hors du commun : –        Caroline Riegel (membre de la Société des Explorateurs) –        Ingrid Vanhe (administratrice du fonds de dotation de Paul-Emile Victor) –        Hubert Lagente (membre de … En savoir plus

Antarctique : quinze jours pour mieux protéger les zones froides du globe

La Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCAMLR) se réunit depuis lundi 24 octobre à Hobart (Australie). Réussira-t-elle à s’accorder sur la création de nouvelles aires marines protégées essentielles à l’équilibre de l’océan Austral ? Voir le lien suivant pour plus de détail :  https://saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_-antarctique-quinze-jours-pour-mieux-proteger-les-zones-froides-du-globe-_54135-5475005_actu.Htm